Je veux un bébé : quelle cure pour moi ?

Glow Up propose 2 cures pour favoriser la fertilité, 1 cure pour le confort pendant la grossesse, et 1 cure pour faciliter l’accouchement ! Toutes les infos sont ici : pour bien choisir !

 

4 cures : une pour chaque moment !

 Pour préparer la grossesse et la fertilité :
1/ Cure Baby MOOD (à prendre le plus tot possible avant les essais bébé pour nettoyer son corps : dès un an avant une grossesse, ou au moins dès 6 mois avant)
2/ Cure Baby BOOST (à prendre : pendant les essais bébé)
 
Pendant la grossesse :
3/ Cure Baby Storm (à prendre quand vous serez enceinte : dès les 1eres nausées)
 
Avant l’accouchement (et peut se continuer en allaitant) :
4/ Cure Hey Mama (à prendre pour faciliter l’accouchement : dès la 37e semaine de grossesse – une grossesse en dure 41)

Zoom sur les 2 cures spéciales : « pour la fertilité » !

Baby MOOD ! Avant un projet bébé, on devrait penser avant tout : à la détox !

La détox est la fonction de la CURE BABY MOOD, une cure à suivre pendant 3 mois en moyenne, et qui se réalise idéalement : 1 an à 6 mois, avant les essais bébé : pour un corps nettoyé et au top de sa forme, avant la conception !

Avertissement

Ne pas prendre Baby Mood pendant vos essais bébé, ni pendant la grossesse : puisque BABY MOOD est purement une cure de nettoyage du corps en préconceptionnel, afin qu’enceinte, vous et le bébé ne soyez pas perturbés par des flux de polluants, et que vous n’en transmettiez pas à l’enfant, pour sa santé.

Aussi, il faut stopper votre cure ne nettoyage BABY MOOD : au moins 3 mois avant des essais bébé : afin que le corps aie le temps d’évacuer les polluants éliminés, avant la conception, et que le fœtus ne capte rien, de ce que le corps “détoxifie” ( résidus de traitements médicamenteux pris par la maman auparavant, etc … ). Toute cure avec des propriétés détox ne s’envisage pas en même temps qu’une conception, ni en même temps qu’une grossesse : mais toujours en amont : de 1 an à 6 mois avant les essais bébé, au minimum. Et elle est alors, très favorable, réalisée : au bon moment !

Nettoyer son corps en préconceptionnel est en effet une étape santé, à ne pas négliger autant pour votre santé que pour celle du bébé, afin que :

1/  votre corps  élimine au maximum les toxines, métaux lourds et autres substances liées par exemple à des « excès alimentaires », et/ou à du stress : qu’il peut contenir avant la grossesse, et qui pourraient impacter le bébé. Rappelons le : le placenta et l’utérus une fois la grossesse engagée, vont être des « filtres » pour tous les toxiques (y compris celles déjà en circulation dans le corps avant la grossesse : résidus de pilule contraceptive, de tabac, etc …). Aussi, un corps “nettoyé” avant bébé, permet de ne pas donner d’éléments néfastes, à « filtrer » à l’enfant, par le cordon ombilical et les échanges sanguins. On élimine les polluants, en amont (comme sur un sol, avant de planter une graine).
2/ vos émonctoires notamment votre foie : redeviennent suffisamment disponibles et dynamiques : pour bien gérer l’ afflux d’hormones qui va le traverser incessamment sous peu : pendant votre grossesse. Plus votre terrain saura bien se réguler, avec dynamisme et bien filtrer ce qu’il aura à filtrer en temps voulu, et mieux la grossesse se déroulera.

La cure BABY MOOD est d’autant plus importante à suivre si par le passé, vous avez eu une sédentarité et des alertes concernant une mauvaise fonction d’élimination du corps (acné, constipation …) ou si vous avez pris des médicaments lourds, ou encore une contraception hormonale, ou bien si vous avez fumé (y compris dans les années précédentes). Chez l’homme, la cure de détoxification BABY MOOD est possible, et elle permettra d’améliorer la qualité des spermatozoïdes, qui rappelons le, se créent par cycles de 3 mois : aussi la cure est à suivre dans l’année avant un bébé, pour l’homme aussi, et pas pendant les essais bébé. BABY MOOD contient : Citron, Romarin, Livèche, Verveine, Cynorrhodon, Pissenlit, Ginseng.

Baby Mood est donc une cure qui se consommera, AVANT la cure Baby Boost = avant les essais bébé !

Baby Mood est compatible avec l’endométriose : car c’est une cure détox, et non “hormones like”.

Baby BOOST ! Après la détox : la revitalisation ! –> à prendre pendant les essais bébés.

La fonction de la CURE BABY BOOST est de REVIGORER le corps : booster la fertilité et favoriser les chances de tomber enceinte. Sa composition : Ortie, Gingembre, Framboisier, Achillée millefeuille, Rose de Damas, Cardamome, est prévue pour travailler selon deux axes :
Le Framboisier, l’Ortie et l’Achillée visent à vous reminéraliser et à vous rebooster en vitamines, ainsi qu’au maintien d’un bel équilibre de la balance hormonale pendant les essais bébé  (impératifs pour que la fécondation et la nidification puissent se réaliser).

De leur coté, Gingembre, Cardamone et Rose de Damas, agiront à la fois sur la vitalité de la fonction reproductive, ainsi que sur la libido et le désir intime . Ainsi cette association, confèrent à la cure Baby Boost la propriété de « tonique  sexuel » global, que n’auront pas nos autres références. Elles redonneront du plaisir à avoir des relations intimes, dans la période parfois stressante, de l’attente d’un enfant. Baby Boost, c’est « LE » Cocktail Fertilité et Désir, global !

Baby Boost est compatible avec l’endométriose car ce n’est pas une cure “hormones like”. Elle est aussi compatible, avec les traitements anticoagulants.

Les situations dans lesquelles : ne pas prendre ces cures !

PMA : aucune de nos cures n’est compatible PMA car aucune tisane avec action sur la fertilité ne l’est. Si vous prenez nos cures en amont de la PMA, il faudra les ARRÊTER dès le début du processus : afin de ne pas envoyer un double message à l’ovaire. C’est à dire : ne pas arrêter les cures, seulement le jours de l’implantation PMA : les stopper dès le début du parcours PMA. Au moment de la stimulation ovarienne et tout ce qui suit : ne suivre aucun autre traitement.
 
Allaitement : nos cures pour la Fertilité : Baby Mood et Baby Boost : sont à ne pas commencer si vous êtes encore en train d’allaiter un enfant. Car elles passent dans le lait et ne conviendront pas au bébé allaité. Par contre, Baby Storm et Hey Mama, peuvent se continuer, en allaitant.
 
Pendant la grossesse : Baby Mood et Baby Boost sont à stopper lorsque vous apprenez être enceinte. Elles ne contiennent pas de plantes abortives ou emménagogues (type sauge) : mais l’équilibre hormonal de début de grossesse nécessite que l’on stoppe Baby Mood et Baby Boost, pour laisser toute leur place aux nouvelles hormones de la grossesse, que votre corps et le bébé, produisent en indépendance, et qui est un climat hormonal spécifique, sur lequel il ne faut pas influer.

A NOTER : en apprenant être enceinte : enchainer sur Baby Storm est possible : celle-ci étant une cure uniquement reminéralisante : pour soutenir le confort de la femme,  notamment digestif ; pendant, la grossesse et prévenir les nausées et les états de fatigue.

 

Après les cures : suis-je enceinte ? Comment savoir ?

 

La symptothermie

Pour les femmes pratiquant la symptothermie, on pourra constater une grossesse très probable soi-même (https://glowup-shop.com/savoir-quand-je-suis-fertile-grace-a-la-glaire-et-a-la-temperature/ ). Si vous constatez dans l’analyse de votre cycle :

  • Plus de 18 points de températures hautes et pas de règles, après une ovulation belle et bien constatée
  • Un col qui reste dur et fermé en fin de cycle

La symptothermie vous indiquera en avant première, que vous êtes probablement enceinte !

Enfin, il est aussi possible grâce à cette méthode : de faire un test sanguin de grossesse (test aux taux de béta HCG) : le plus tot possible pour savoir si un bébé est là : « dès 1er point haut de votre courbe + 11 jours ». Soit dès le 11e jour après une ovulation confirmée (ovulation + 11). En effet, ce jour, potentiellement le 11e après fécondation, et le 3e environ, de nidation  : est le 1er où le taux de béta HCG s’ »envole » véritablement, après la conception ! Hors grossesse, le taux de béta HCG se situe à moins de 5 unités internationales/litre. Et dès 11 jours de grossesse, ce taux quintuple ! Pour grossir au fil des semaines …

Aussi, dès un retard de règles réel, on peut passer ce test :

Le test beta HCG

 L’importance du test sanguin aux beta HCG pour constater une grossesse est crucial. Selon le Dr Michèle Guy du CLER « C’est la présence ou/et le dosage des beta-HCG dans l’urine ou le sang d’une femme enceinte que cherche à objectiver un test de grossesse , ce qui permet de confirmer ( test positif) ou d’infirmer (test négatif) la présence et l’activité d’un. En cas de test positif, ces hormones beta-HCG trouvées chez la femme enceinte ne viennent donc pas d’elle mais du bébé, du fait qu’il y a quelqu’un chez elle. Le test de grossesse est donc différents, des tests d’ovulation (qui eux dosaient la LH de la femme, ou les œstrogènes + LH de la femme). »

Le test échographique

Il faudra impérativement, en plus du test sanguin : passer une échographie, pour vérifier qu’une grossesse est bien en cours et qu’il n’y a pas d’anomalie de la grossesse. Un exemple d’anomalie de la grossesse, l’œuf clair. Ici c’est bien l’échographie pelvienne, qui seule permettra dans les 3 premiers mois de grossesse, de vérifier que le fœtus est présent et que vous n’avez pas un « œuf clair » : cas dans lequel les beta HCG montent dans le sang, mais le fœtus n’est pas là.

Cela car la partie de l’œuf sécrétant les beta HCG est bien là (car un petit sac gestationnel, est là, et a poursuivi son développement) , mais pas l’embryon et pas d’activité cardiaque à l’échographie : les divisions cellulaires ne se sont pas faites, suite à la rencontre ovule et spermatozoides, qui elle a bien eu lieu.

Le suivi par la sage femme

Dès l’annonce de grossesse, ne passez pas à coté d’un suivi par une sage femme qui vous prescrira des examens adéquats. Certaines grossesses devront être suivies avec une attention renforcée, notamment si vous avez des problèmes de santé connus, ayant concerné les voies génitales, ou encore les hormones (y compris les hormones de la thyroïde – il n’y a pas que les hormones ovariennes concernées).

Consultez de même immédiatement : en cas de saignement ou de douleurs en début de grossesse, les 3 premiers mois sont fragiles.

 

Produits recommandés dans l’article

Article par Audrey Guillemaud pour Glow Up

26 réponses sur "Je veux un bébé : quelle cure pour moi ?"

  • Lucie Carteret

    Bonjour, merci pour cet super article. J’aurais une question, je suis actuellement sous pilule, je vais l’arrêter très prochainement pour tomber enceinte. Cependant ayant eu une césarienne je dois encore patienter quelques mois pour tomber enceinte et laisser le temps à mon corps pour cicatriser. Est ce que je peux utiliser Baby Mood durant 1 mois puis enchaîner avec Baby Boost ensuite où cela n’a pas d’intérêt puisque vous précisez que l’on doit faire une cure de 3 mois pour Baby Boost ? Je suppose qu’il faut avoir arrêter sa pilule contraceptive avant de débuter Baby Boost sinon pas d’intérêt ? Merci de votre réponse

    Répondre
    • Equipe Glow UP

      Bonjour : Baby Mood ne s’envisage QUE en cures de 2 à 3 mois espacées de 6 MOIS MINIMUM des essais bébé. C’est à dire, une cure de février à avril, et essais bébé, débutant en octobre. Pas plus proche. Si les essais bébé sont prévus avant (bien que normalement, on conseille 6 mois sans pilule avant les 1ers essais bébé), passer directement à Baby BOOST.

      Oui il faut bien avoir stoppé la pilule avant de débuter Baby Mood, sinon la détox ne peut pas se réaliser convenablement.

      Douce journée !

      Répondre
  • Farah

    Bonjour!
    Apres une 1ere tentative de PMA début décembre, nous sommes obligés d’attendre la fin du mois de mars pour retenter notre chance car nous avons eu le covid entre temps. Dans cet intervalle, puis-je faire la cure babyboost? Merci

    Répondre
    • Equipe Glow UP

      Bonjour, oui Baby Boost peut etre prise, si vous n’êtes pas du tout en train de prendre cachets ou traitements chimiques, ayant une action sur l’ovaire. Vous devrez stopper totalement les cures, dès que ces traitements recommencent. Douce journée !

      Répondre
  • Laure Michaud

    Bonjour,
    Je me permet de vous écrire car je n’arrive pas à trouver l’information sur votre site ou votre compte insta.
    Je suis en projet bébé et j’ai commandé votre nouvelle cure babyboost. Quand dois-je commencer la cure?
    Je vous remercie pour votre réponse.
    Bon weekend
    Laure.

    Répondre
  • Marie

    Bonjour,
    Je suis en plein projet conception mais je viens de découvrir votre site.
    Puis-je commencer à l’étape / Cure Baby BOOST (à prendre : pendant les essais bébé) ? Ou vaut mieux reprendre à l’étape 1.
    Merci.

    Répondre
  • Antic Nina

    Bonjour,

    Je suis en essaie bébé depuis 5 mois. Je souhaiterai commencer la cure Baby Boost.
    De quel jour du cycle au combien faut il prendre la cure?
    Du coup a quel moment doit-on stopper la cure?

    Je vous remercie par avance pour votre aide.
    Nina

    Répondre
    • Equipe Glow UP

      Bonjour, vous pouvez la commencer au jour 1 du prochain cycle pour qu’elle soit efficace plus rapidement, mais ce n’est pas obligatoire, pour cette cure là (c’est recommandé).
      Douce journée !

      Répondre
  • Ludivine

    Bonjour je suis en essai bébé et je prend la cure baby boost. Quand doit on arrêter la cure ? Faut il stopper à l’ovulation et la faire seulement en première partie de cycle ?

    Répondre
    • Equipe Glow UP

      Bonjour, Baby BOOST se prend tous les jours, on peut la commencer dès 3 mois avant les essais bébé, et il faut la continuer pendant vos essais bébé, on ne l’arrête qu’une fois que l’on sait qu’on est tombée enceinte (car test positif 🙂 ) !

      Douce journée !

      Répondre
  • Marine

    Bonjour,
    Je suis actuellement sous pilule (atteinte d’SOPK), d’ici 2-3 mois je compte arrêter la pilule pour un projet bébé, or je ne sais pas vers quelles cures me diriger sachant que je crains un retour d’acné hormonale (utilisation de la cure rebelle??)
    Merci de ce que vous faites au quotidien et de votre contenu 😊

    Répondre
    • Equipe Glow UP

      Bonjour, il faut idéalement réaliser tout le protocole, d’abord Baby MOOD, puis Baby BOOST.

      Baby Mood est détox, elle vous détoxifie donc aussi des résidus de pilule (recommandé avant des essais bébé), et a les mêmes propriétés que Rebelle d’aide à prévenir l’acné en effet rebond, puisque c’est une cure drainante et de stimulation des émonctoires. Commencez là idéalement 1 mois avant de stopper la pilule et continuez là 3 mois. Ensuite seulement, prenez Baby BOOST : elle prépare le corps à la conception et peut se continuer pendant les essais bébé.

      Ne commencez les essais bébé, que 3 mois après avoir fini Baby Mood, pour le foetus ne capte pas se qui a été dépollué.

      Douce journée !

      Répondre
  • Victoria

    Bonjour,

    Baby Boost est il compatible avec le DUPHASTON ? En vous remerciant pour ce précieux conseil.
    Bonne soirée à vous et bravo pour ce que nous faites j’Adore !

    Répondre
    • Equipe Glow UP

      Bonjour, ça dépend de pourquoi est pris Duphaston et dans quel contexte ? Si c’est seulement en soutien de la période lutéale OUI. Si c’est dans le cadre d’une PMA non.

      Douce journée !

      Répondre
  • Melanie

    Bonjour, je prends actuellement un complément alimentaire pour l’acné , je souhaiterais commencer baby mood mais est ce que je peux cumuler les deux ?
    Il y a des probiotique, artichaut, zinc, romarin, magnésium, spiruline..
    Egalement est ce que je peux l’arrêter trois mois avant la conception ?
    Merci à vous

    Répondre
    • Equipe Glow UP

      Bonjour, oui ce sera cumulable, mais je ne sais pas si ce sera potentialisé.

      Pour bien vous expliquer, Baby Mood est une cure détox : l’un des rares compléments alimentaires qu’on pourra prendre en même temps que la détox, est la cure de probiotiques.

      Par contre, le souci c’est sans doute, avec les autres éléments de votre complément, car il vaut mieux éviter de cumuler les détox : en même temps que Baby Mood, il vaut mieux ne pas prendre d’autres plantes détox afin de pas avoir une détox trop forte par cumul (artichaud, romarin sont détox aussi). Si vous le supportez c’est bien, mais si vous avez plus de boutons, le corps fatigué, la digestion irritée, c’est que la détox sera trop forte d’un coup, c’est le “risque” du cumul et ce pourquoi on conseille de ne pas cumuler.

      Le magnésium et le zinc : avec Baby Mood, savoir que leur fuite peut etre accélérée dans les urines, donc peut etre que la fixation de ces compléments là, ne sera pas optimale, pendant une détox.

      Douce journée !

      Répondre
  • Pauline

    Bonjour,

    Faut-il enchaîner la cure Baby MOOD avec Baby BOOST directement ou puis-je faire une « pause » de 1/2 mois entre les deux cures ? Est-ce conseillé ou non ?
    Si je commence les essais bébé 4 mois après la fin de la cure complète Baby MOOD c’est tout bon ?
    Egalement, pour Baby BOOST, puis-je prendre de l’acide folique en complément les mois précédents les premiers essais bébé ?

    Un grand merci pour tout votre incroyable travail !

    Répondre
    • L'équipe Glow Up

      Bonjour Pauline,

      En effet, rien ne vous oblige à faire Baby BOOST aussitôt après MOOD, vous pouvez sans problème laisser passer quelques mois.
      Et oui 🙂 Baby BOOST est compatible et cumulable avec de nombreux compléments naturels tels que l’onagre, la bourrache, l’acide folique, le framboisier, le magnésium, la vitamine D…
      Ce genre de compléments ne peut vous être que bénéfique!

      Répondre
  • Ahlem

    Bonjour,
    Nous avions commencé les essais bébé depuis février, je n’ai jamais pris de moyen de contraception, est-ce que je peux commencer directement baby boost?
    J’ai aussi de l’acné, puis-je continuer la cure rebelle en même temps?

    Merci

    Répondre
    • L'équipe Glow Up

      Bonjour 🙂

      Vous pouvez en effet débuter Baby BOOST dès que vous le souhaitez 🙂 En revanche, Rebelle, You Glow Girl ou toutes autres cures détox sont déconseillées durant les essais bébé, ce à quoi Baby BOOST est dédié, donc si essais bébé en cours, non Rebelle ne vous est pas possible j’en suis navrée.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.