Comprendre les pertes intimes : dépôts, sang coloré, glaires …

Des pertes intimes gênantes peuvent être signe d’une mycose, d’une vaginose bactérienne, ou même de vaginites infectieuses : dont certaines, sont des IST ! Voici comment bien s’analyser et se soigner au naturel, lorsque c’est possible :

Mycose ou vaginose bactérienne : sont les vaginites (inflammations du vagin) non infectieuses : les plus fréquentes.

 Leurs symptômes sont un écoulement vaginal abondant et inhabituel (pertes vaginales appelées leucorrhées) qui peuvent être blanchâtres, épaisses et ressemblant à du lait caillé dans les vaginites dues à un champignon (vaginite mycosique), ou fluides, abondantes, grisâtres et malodorantes dans les vaginites bactériennes. Leur point commun, est qu’elles provoquent des démangeaisons (prurit) et/ou sensations de brûlure au niveau de la vulve et du vagin ; des douleurs lors des rapports sexuels (dyspareunie), des brulures lorsque vous urinez, des grandes lèvres enflées, rouges et douloureuses avec parfois des vésicules.

Pour comprendre l’origine de ces inflammations, il faut rappelez que la flore vaginale est naturellement ensemencée de bonnes bactéries, ce sont des lactobacilles. Leur but : de rendre acide le vagin, car un film acide, permet un effet barrière. Ce film anti-infectieux naturel, lorsqu’il est en bonne santé, vous défend contre les germes pathogènes, car il produit des antibiotiques naturels, et a une action antivirale. Une moindre proportion en lactobacilles provoquera des petites irritations d’abord, et parfois ensuite si on ne change pas son mode vie : l’apparition d’une mycose ou d’une vaginose ; avec des pertes blanchâtres à grisâtres qui brulent ou qui grattent. En effet, des pertes vaginales blanches seules, inodores et sans douleurs, ne doivent pas vous alerter => c’est les symptômes douloureux qui les accompagnent, qui sont une alerte !

LA MYCOSE : une mycose est due soit au déséquilibre de la flore vaginale qui soit perd de ses lactobacilles, soit subit une prolifération trop grande de champignons naturellement présents, mais dont la présence ne doit pas dépasser un certain seuil. Par exemple, les candida albicans. Si vous avez trop de candida albicans, c’est alors une « candidose ».

LA VAGINOSE BACTERIENNE : cette fois, et toujours sur une flore déséquilibrée : c’est une bactérie qui a proliféré ! Les pertes sont grisâtres à verdâtres ou jaunâtres et malodorantes, accompagnées de démangeaisons au niveau du vagin et d’une sensation d’inconfort. La vaginose est liée à l’augmentation du pH vaginal et à la disparition des bactéries protectrices, les fameux lactobacilles, et/ou à la multiplication d’ un tout autre type de microorganisme : des bactéries telles que Gardnerella vaginalis, Bacteroides, Mobiluncus, Atopobium, Megasphaera et Mycoplasma hominis, Mycoplasma hominis, Prevotella spp...

Mycose et vaginose bactérienne : sont donc des inflammations vaginales et vulvaires : liées à des soucis de la flore intime, à ne pas confondre avec un problème non gynécologique seul, mais aussi urinaire : LA CYSTITE : qui lui nous montre qu’il y a une inflammation des voies urinaires et pas qu’un problème de flore.

Traiter au naturel, mycose ou vaginose bactérienne : le terrain avant tout !

Pour les problèmes de flore intime : mycose ou vaginose bactérienne, il faudra toujours d’une part réensemencer votre flore, et d’autre part identifier et stopper : les mauvaises habitudes qui abiment cet équilibre vaginal, et permettent à des déséquilibres de s’installer.

Pour réensemencer la flore : adoptez en priorité les légumes lactofermentés (un peu à chaque repas), le kefir à jeun … et toutes les méthodes visant à refaire la flore digestive d’abord : car elle communique avec la flore vaginale. L’idée est simple : avec les probiotiques contenus dans des aliments que vous assimilez = votre corps réagit, et crée ses propres probiotiques 100% adaptés à son terrain. Ils seront alors plus assimilables que les probiotiques du commerce, et plus efficaces !

Des probiotiques « déjà constitués » peuvent s’ajouter, on les trouve en pharmacie :

  • Lactobacillus crispatus : en cas de vaginose bactérienne ou de candidose
  • L. rhamnosus est un spécifique des mycoses
  • L. gasseri en cas d’infections par le Papillomavirus (condylomes) et d’herpès vaginal

A coté, il faut comprendre comment le dérèglement est arrivé et adopter une hygiène intime naturelle et simple qui réorganise souvent les choses, passée la crise :

  • Une toilette vaginale à l’eau claire seule (ou avec un savon bio doux, sans odeur)
  • Une intimité réhydratée par de l’huile bio, après la toilette (bourrache, onagre, coco, avocat) ; testez pour voir ce qui vous convient le mieux en terme de confort
  • Ne plus (jamais) faire de douches vaginales, et ne plus utiliser des savons parfumés ni des lubrifiants parfumés ni des lingettes intimes parfumées
  • Après la toilette : sécher l’intimité uniquement en tamponnant, et avec des serviettes de toilette sans odeurs lessivielles rémanentes : qui ont bien bouilli et très bien séché
  • Ne plus porter de culottes en synthétique, ni de culottes trop serrées (on optera pour du coton blanc ample uniquement), et idem : ne pas porter de culottes qui conservent des odeurs de lessives chimiques
  • Ne plus acheter du papier WC ou des tampons ou des serviettes blanchies au chlore et/ avec parfums chimiques ajoutés
  • Dormir au maximum sans culotte, et à la maison, s’acheter des pantalons de pyjama amples en coton : pouvant se porter sans culotte, pour laisser respirer l’intimité au maximum
  • Ne plus utiliser des préservatifs irritants ni des lubrifiants irritants : et essayer au maximum de passer au naturel pour sa contraception. Par exemple : préservatifs labellisés RSFU + lubrifiants “faits maison” ne contenant pas d’huile (car elle rend le latex poreux) : exemple : les lubrifiants à base de graines de lin doré bouillies. Si vous avez une contraception hormonale ou un stérilet, ou encore si vous pratiquez la symptothermie (lire seule sa fertilité) : utiliser uniquement en lubrifiant des huiles végétales bio est possible et permet de ne jamais avoir une intimité asséchée.

 

Les pertes blanches très sèches : mais qui ne provoquent aucun inconfort

Celles-ci sont normales ! Ce sont justement les pertes de renouvellement des cellules vaginales : car son microbiote est actif ! Ce sont des petits dépôts blancs très secs, visibles dans les sous vêtements, qui ne grattent pas, ne brulent pas, ne provoquent aucune gêne et sont sans odeur. Elles sont la preuve que le PH acide du vagin, fait son auto nettoyage.

Les pertes colorées

Les pertes colorées problématiques se repèrent facilement, car elles surviennent souvent en étant accompagnées de démangeaisons, d’étourdissements, de fièvre, ou de douleurs pelviennes ou intimes (lors des rapports).

Les pertes Oranges à Jaunes : ce sont celles de la vaginITE infectieuse, c’est-à-dire de la vaginite, avec infection présente, à ne pas confondre avec la vaginOSE bactérienne ou la mycose, vues en point 1 : qui sont des types de vaginites habituellement présentes, sans infection. En cas de vaginite infectieuse : vous constatez des lésions au niveau de la peau et des pertes purulentes jaunâtres à oranges : avec un gonflement du vagin et de la vulve, de la rougeur, de la douleur, une sensation de battements. Il faut absolument consulter son médecin, et savoir que plusieurs de ces vaginites infections sont des Maladies ou des Infections Sexuellement Transmissibles ! Quelques exemples de vaginites infectieuses qui sont des IST : la vaginite à Chlamydia, la vaginite à Gonocoque, l’herpès génital … d’où l’intérêt double d’une consultation médicale et de se faire dépister.

Les pertes Brunes = marron ou noires : sont du sang retenu, qui s’est oxydé au vagin ou au col, avant de s’évacuer : ces pertes brunes sont normales naturelles et sans aucun danger si elles surviennent à un moment où les œstrogènes ont des périodes d’activité : notamment en période d’ovulation, ou si elles arrivent quand le col est ouvert, en période de règles (début ou fin de règles, notamment) : dans ces périodes, elles sont la preuve que le corps fonctionne correctement. Hors de ces périodes, des pertes marrons ou noires sont à noter : elles peuvent être des signes d’un souci de santé (fibrome, polype …) et si elles se réitèrent hors des circonstances pré-citées, et s’accompagnent de douleurs pelviennes, fièvres, étourdissements : il vaut mieux consulter son gynécologue ou sa sage femme.

Pour une explication sur les autres couleurs : se référer à nos articles sur les règles !

Les pertes crémeuses ou opalescentes : avec SENSATION mouillée (qui ne grattent pas et ne brulent pas)

C’est de la glaire cervicale infertile ou semi fertile : de couleur blanche ou opalescente, ou crème : qui descend du col de l’utérus, et se retrouve, à la vulve.

Cette glaire descend à la vulve, car à la fin des règles, quand la fertilité démarre : le col de l’utérus d’une femme s’ouvre : il se gorge alors d’une glaire encore plus fertile, produite par les cellules du col, sous l’influence des œstrogènes ovariens ! La glaire infertile qui bouchait jusqu’alors le col, hors période ovulatoire : « chute » vers le bas, signe que le col s’ouvre, et que la glaire opaque blanche ou crème infertile ou peu fertile : est remplacée au col, par une glaire fertile : très mouillée, translucide, glissante, transparente !

Les pertes gélatineuses (comme du gel) et translucides : avec SENSATION glissante

La glaire cervicale fertile à très fertile : dès que vous avez une perte vous donnant une sensation mouillée ou glissante, et/ou qui ne casse pas quand vous essayez de l’étirer entre deux doigts, c’est de la glaire fertile. Plus vos œstrogènes montent, plus elle est présente, et vous la voyez le plus souvent, à l’essuyage, aux toilettes, après avoir poussé : car cette glaire descend du col de l’utérus, vers la vulve.

Cette glaire témoigne, plus elle devient translucide, et plus elle s’étire sur une grande longueur sans casser : que le col de l’utérus est très ouvert, et qu’une femme, peut être fécondée. En effet, plus la qualité de la glaire fertile est grande, plus les spermatozoïdes sont dynamisés et peuvent rester en vie longtemps, dans le corps de la femme : ils séjournent au col de l’utérus, directement dans le lieu de production de cette glaire, qui les aide à aller rencontrer l’ovule, car elle les nourrit et à un effet ascenseur !

Ici il n’y a évidemment rien à soigner, car cette glaire est signe de bonne santé et de fertilité.

Article par Audrey Guillemaud Pour Glow Up

79 réponses sur "Comprendre les pertes intimes : dépôts, sang coloré, glaires …"

  • Marie

    Bonsoir
    Je visite cet onglet pour la première fois car je viens d’avoir un peu « peur » par ce qui vient de m’arriver.
    Ce midi j’ai senti un liquide tomber dans ma culotte et j’étais mouillé. Je le suis dis ça doit être normal. Ce soir, en sortant de la douche, je sens que qqch va tomber (comme la sensation du sang qui coule pendant les règles) et j’ai de l’eau qui est sortie avec un liquide visqueux opalescent du coup.)
    Dois-je m’inquiéter ? J’ai arrêté la pilule depuis août. Peut être est-ce normal ? Je n’ai jamais eu ça. Merci pour tout

    Répondre
    • Equipe Glow UP

      Bonjour, cette perte est de la glaire cervicale (très) fertile, et c’est signe de bonne santé et de fertilité. Vous trouverez plus d’informations ici : https://glowup-shop.com/savoir-quand-je-suis-fertile-grace-a-la-glaire-et-a-la-temperature/

      Aussi pas d’inquiétude, sur cycle naturel c’est normal et c’est signe que votre ovulation se prépare. Vous n’aviez pas ces pertes sous pilule car elle bloquait votre ovaire, et votre ovulation.

      Douce journée !

      Répondre
      • Karen

        Bonjour alors voila hai un retard de regles.10 jour exactement puis jai eu une perte desang un peu bizarre le sang pas tro fonce mais tres gluante ,douleur au ventre . Jai peu de fair une faussecouche

        Mersi

        Répondre
        • Equipe Glow UP

          Bonjour, il est totalement impossible de répondre à cette question, car si vous ne suivez pas vos cycles par symptothermie, on ne sait pas ce qui se passe.

          Des règles peuvent avoir 10 jours de retard, ou être gluantes, sans que cela indique, ni une grossesse, ni aucun souci. La perte gluante c’est simplement le tissu de l’utérus, car on ne perd pas que du sang pendant les règles, mais de la muqueuse nutritive vascularisée, à chaque fin de cycle, et cela sans grossesse. Et des règles qui ont 10 jours de retard peuvent signifier simplement que sur ce cycle, vous avez ovulé 10 jours plus tard que d’habitude.

          Douce journée !

          Répondre
  • Divine

    Bonjour moi j’ai ce problème de pertes blanches y’a des moments je n’en ai pas et d’autres moments je les ai. Elles sont blanchâtre et crémeuse je dirais ça ne dégage pas d’odeur par contre ca tachent mon sous-vêtements et si je me douche une fois par jour alors là ça dégage des odeurs! Es ce à s’inquiéter ?? Et lors des rapports ça peut arriver que ces pertes se présentent ainsi qu’une douleur au bas ventre très fréquent pendant les rapports que le conseillez vous svp??

    Répondre
    • Equipe Glow UP

      Bonjour, les odeurs et douleurs sont anormales, il faut impérativement consulter une sage femme.

      Les pertes blanches “non problématiques” car naturelles (glaire cervicale non fertile, ou perte liée au renouvellement normal, de la flore vaginale), ne dégagent pas d’odeur et n’ont pas pour origine, de cause pouvant aussi provoquer des douleurs, pendant les rapports. Il faut donc consulter.

      Douce journée !

      Répondre
  • Sana

    Bonjour ,après un rapport sexuel mon vagin a gonfler puis es apparut des démangeaisons suivit de brûlures, mes pertes sont comme du lait caillé mais rouge marron j’ai mis un ovule suivis d’une crème aucun effet que dois je faire ??

    Répondre
    • Equipe Glow UP

      Bonjour, il faut impérativement consulter une sage femme, car il s’agit au minimum d’une mycose ou d’une vaginose, voire d’une vaginite (infection).

      Aussi il faut être sures qu’il n’y a rien d’autre en présence, du fait des pertes, qui pourraient aussi être liées à une MST. Ensuite, une fois que le souci aura un diagnostic médical posé, vous pourrez choisir de vous soigner au naturel ou par la chimie, mais il faut un diagnostic médical posé avant tout (avant de mettre ovules ou crèmes!), car pour l’instant, on ignore si le problème est bactérien, ou lié à des champignons (ou autre).

      Douce journée !

      Répondre
  • Houbaert

    Bonjour

    J’ai arrêté ma pilule il y a un mois et toujours pas de règle, ce midi j’ai senti quelque chose tombé et il s’avère que c’était une glaire transparente et jaune pâle . Est ce normale? Je me pose la question tant de l’endométriose et du coup problème ovulation et ce qui s’en suit pour le premier ..

    Merci pour votre réponse

    Répondre
    • Equipe Glow UP

      Bonjour, si la glaire est élastique, transparente ou filante, forte chance oui que ce soit de la glaire fertile ! Mais comme vous avez de l’endométriose, on peut avoir des “faux départs” d’oestrogènes.
      Aussi il vous faudra suivre votre cycle par la symptothermie, pour être certaine, que vous ovulez bien : pendant ou après l’écoulement de glaire fertile.
      Et que ce n’est pas un “faux départ” de glaire.
      Cela se voit uniquement en prenant sa température chaque matin, par la montée thermique post ovulatoire.
      Le livre Cycle féminin et contraception naturelle d’Audrey Guillemaud peut vous aider, avec la partie sur l’Aide à la conception. Il explique tout.
      Douce journée !

      Répondre
    • Océ

      Bonjour
      J’ai très mal quand je vais au toilette
      On dirait du pu qui sort du vagin avec du sang,j’arrive plus à me retenir je sais pas quoi faire

      Répondre
      • L'équipe Glow Up Shop

        Bonjour Océane,

        Malheureusement, il n’est pas simple de comprendre une telle situation par un simple message, nous ne pouvons donc que vous inviter à vous rapprocher de votre gynécologue ou de tout autre professionnel de santé de confiance qui grâce à un rapide examen physique, sera plus en mesure de poser un diagnostic et de vous apporter des solutions. Navrées de ne pouvoir vous aider davantage.

        Belle et douce journée.

        Répondre
  • Diane

    Salut,
    Je trouve magnifique vos articles!
    j’ai une préoccupation. Ce mois la couleur de mon écoulement de menstrue est rouge sombre, mélangé a de la glaire (comme si le sang même est glissant). Le flux de saignement est de quasiment moitié du flux habituel. Jai eu des sensations de démangeaisons il y’a quelques semaines (4-6 semaines) j’avais pris comme a mon habitudes des infusions de plantes naturel. J’ai aussi des douleurs mais normal comme tous les mois. Pouvez vous s’il vous plait m’aider à comprendre ce changement .

    Répondre
    • Equipe Glow UP

      Bonjour, le sang des règles est souvent accompagné d’écoulement un peu visqueux et étirable, comme de la glaire, c’est totalement possible et normal, et le flux peut varier, d’un cycle à l’autre. Ce qui est anormal est les démangeaisons. Si elles ne sont toujours pas passé : il faudrait consulter du fait de ce symptôme là, une sage femme, pour s’assurer qu’il n’y a aucun souci en présence. Une fois le diagnostic posé, vous pourrez vous soigner par le naturel aussi, mais en étant certaine de ce qu’il faut cibler. Douce journée !

      Répondre
  • Josée

    Bonjour
    Il y a deux semaines j’avais beaucoup de démangeaisons à l’entrée du vagin et des pertes laiteuses blanchâtres sans odeurs. Une pharmacienne m’a donné deux ovules d’éconazone. Comme je n’ai pas inséré la première assez loin, je n’ai pas eu trop de retombé mais j’avais quand même des symptômes une semaine après. J’ai utilisé la deuxième ovule. Depuis j’ai des pertes roses et épaisses. Est-ce l’ovule qui ressort tout simplement (épaisseur)? J’ai un stérilet et donc je n’ai plus vraiment de règles mais j’ai eu un rapport depuis la deuxième insertion, est-ce que la coloration serait simplement une irritation de la muqueuse vaginale? Combien de temps dois-je m’attendre à ce que ces pertes durent?
    Merci

    Répondre
    • Equipe Glow UP

      Bonjour, il n’est pas possible de donner une réponse sans vous avoir examinée : il faut impérativement que vous consultiez une sage femme. Car des pertes laiteuses qui grattent, puis qui deviennent colorées (sang? ou autre?), peuvent avoir des causes diverses que seul l’examen médical peut départager. Il faut poser un diagnostic pour connaitre la vraie cause : mycose, vaginose, vaginite, IST …

      Douce journée!

      Répondre
  • Mouna

    Bonjour,
    Pour ma part j’ai du mal a bien déterminer la fin des règles et c’est très important pour moi d’en être sure. A chaque fin de cycle la muqueuse est sèche mais il arrive que 24 a 48h après j’ai une glaire blanche avec du marron, un mélange quelque fois. Est ce encore les règles ou c’est juste le nettoyage de l’utérus ? Comment dois je considéré cela?
    Par ailleurs, mes règles durenr 8j mais après le 5ème jour ce n’est que du vien sang marron. Existe t il quelque chose pour faire évacuer plus vite ces ‘saletés ‘ dues aux règles ?
    J’ai du mal a bien me comprendre …
    Merci

    Répondre
    • Equipe Glow UP

      Bonjour, ce n’est pas des saletés, les pertes marrons sont toujours des règles et signe que le col n’est pas fermé, ni imperméable aux spermatozoides. Le marron + la “glaire” qui semblent mélangées : sont la muqueuse de l’endomètre (sang + sa surface visqueuse et nourrissante), qui s évacuent.

      Mais ce sang est marron quand il ne s’évacue pas assez rapidement (oxydation). Ce sang reste propre. Pour l’évacuer plus vite, le sport / l’activité physique “douce”, ou les bains chauds peuvent aider !

      Douce journée !

      Répondre
  • Keikoko

    Bonjour,
    Suite à une prise d’ovules après un rapport difficile, j’ai des pertes blanches épaisse avec des points rouge dedans.
    Est ce l’ovule qui s´est « desintegre » et qui en profite pour nettoyer ou dois j’évite m’inquieter ?

    Répondre
    • Equipe Glow UP

      Bonjour, il faut consulter pour un examen local chez une sage femme, car il y a surement mycose ou vaginose, au vu de ces pertes.

      Il ne faut pas s inquiéter mais consulter pour être sure d’avoir le bon diagnostic posé. Ensuite vous aurez le choix de vous soigner au naturel, mais l’automédication par ovules chimiques, si on est pas sures du souci, n’est pas conseillée.

      Douce journée !

      Répondre
  • Maggie

    Bonsoir,j’ai une preoccupation. Depuis que javait commence a prendre la pilule(postinor) en Octobre 2020 mes perte vaginal avaient change de consistence. Voila maintenant 4mois que jai cesse de prendre la pilule et je ne vois plus ma glaire cervical mais jai plutot des ecoulements vaginal blanc et tres liquide comme de l’eau sans demangeaison,ni odeur et du coup je narrive pas a savoir quand est ce que je suis fertile,mon jour d’ovulation, dois-je m’inquiter?jai 26ans.

    Répondre
    • Equipe Glow UP

      Bonjour, s’il n’y a ni odeur, ni démangeaison, c’est simplement la glaire fertile qui “revient” tout doucement à un état de bonne qualité fertile.

      En post pilule, elle garde parfois cette “qualité perturbée” (soit la femme, voit du liquide et du mouillée tout le temps, soit elle voit du blanchatre, même en période très fertile), car les cryptes du col, qui sécrètent la glaire, sont encore un peu congestionnées et perturbées, par des résidus d’hormones de synthèse, que le corps n’a pas totalement évacués, et à l’entrée du vagin, vos poches de Shaw, la liquéfient très vite, encore due au post pilule.

      Il faut 7 mois en moyenne pour que la glaire retrouve sa meilleure qualité, et toutes ses formes d’évolution, près une contraception hormonale, d’autant qu’ici elle a été prise 20 ans.

      Douce journée !

      Répondre
  • Loubia

    Bonjour,
    Suite à un rapport protégé l’écoulement d’un liquide blanc et épais (plus épais que des pertes blanches) s’en est suivi. Le préservatif n’a aucune déchirure. Cet écoulement est-il normal ?

    Répondre
    • Equipe Glow UP

      Bonjour, c’est soit de la glaire peu fertile, soit un début de mycose. Le seul moyen de le savoir est une consultation chez votre sage femme, si l’écoulement persiste, brule ou gratte.

      Douce journée !

      Répondre
  • Frida

    Bonjour,
    J’ai deux problèmes :
    1) J’ai 32 ans avec une bonne hygiène de vie, de l’acné, hormonal je pense car mes cycles sont soit très longs (jusqu’à 45 jours) soit “normaux” et mon flux est peu abondant et court. J’ai fait la cure “rebelle”, j’ai pris des infusions de sauge, framboisier, etc. Ma peau s’est nettement améliorée et mes cycles aussi mais dès que j’arrête, tout les problèmes reviennent. Je ne compte pas être dépendante aux curés toute ma vie non plus et la cure “rebelle” est inaccessible où j’habite (afrqiue)… Comment faire ?
    2) J’ai des démangeaisons tous les jours et des irritations récurrentes au niveau de la vulve et de l’entrée du vagin depuis plus d’un an. Des pertes normales sans odeurs. Les gynécologues, dermatologues et analyses ne trouvent rien, je n’ai ni IST, ni mycose, etc, rien du tout. J’ai fait des tas de traitements médicamenteux et naturels puis undes cures de probiotiques, mais j’ai toujours ce problème. Cela gâche ma vie sexuelle. Je continue de mettre huile de coco et parfois tee trea sur la vulve pour me soulager, mais rien ne part. Que faire ?

    Répondre
    • Equipe Glow UP

      Bonjour, les cycles de 45 jours ne sont pas forcément un problème, certaines femmes ont des cycles longs. Si cela se combine à acné et des règles faibles et courtes, peut être y a t il un dérèglement de la balance hormonale.
      Cela peut aussi donner des soucis au niveau intime, notamment de sécheresse. Il faudrait examiner vos cycles par symptothermie, pour être sure que vous ovulez normalement.

      Ensuite, il faudrait rencontrer des professionnels de santé : d’une part pour passer une échographie en recherche de kystes ovariens, mais aussi des dosages sanguins aux différents moments du cycle (pendant que vous l’observez en symptothermie) afin de comprendre ce qui cloche : des professionnels formés, notamment à Fertility Care et Na pro technologie, sont en mesure de vous prescrire ces dosages.
      Ils sont présents dans de nombreux pays, il faudrait les contacter directement pour connaitre les contacts en Afrique : https://www.fertilitycare.fr/instructrices-et-medecins/

      Douce journée !

      Répondre
    • marion

      Bonjour
      Personnellement je n’arrive pas à comprendre ce que j’ai. Et le rendez vous avec le gynécologue est dans quelques mois …
      Depuis un petit moment maintenant ma culotte est mouillée, on dirait des fuites urinaires mais j’ai seulement 19 ans. Ça arrive tous les jours. Ça ne sent pas mauvais (pas d’odeur de poisson ou autre) mais ça a une odeur quand même, celle d’un vagin j’ai envie de dire. Parfois le soir quand j’enlève la culotte il y a un truc blanc qui a séché. Mais ce que je ne comprends pas c’est pourquoi m’a culotte est mouillée tous les jours. Rien je me gratte ou me brûle, par contre j’ai souvent des récidives de cystite (environ 4 par an). Je ne sais pas si ce liquide dans ma culotte est normal ou non.
      Merci pour votre réponse bonne journée !

      Répondre
      • L'équipe Glow Up Shop

        Bonjour Marion,

        Malheureusement, il est complexe de traiter ce genre de demandes sans réelle consultation. Alors si aucun de nos articles dédiés aux pertes intimes ne répond à vos questions, nous avons bien peur qu’il vous faille attendre votre rdv chez le gynécologue ou vous tourner, si le délai d’attente vous semble trop long et que quelque chose vous semble vraiment anormal, vers votre médecin traitant.

        Douce fin de journée.

        Répondre
      • Cynthia

        Bonjor je viens de tomber sur le site et vraiment je trouve ça génial, merci beaucoup pour les réponses que vous fournissez, de votre attention et de votre patience.
        J’ai la même chose j’ai 24 ans et ça fait un peu plus d’un an déjà, les gynécologues m’ont dis que ma flore été inexistante, alors j’ai essayer probiotiques, kefir et tout ce que j’ai pu trouver, mais ca ne marche pas, je pensais être allergique au latex aussi mais rien à faire j’ai cet écoulement liquide, entre le transparant et le blanc, sans reeles odeur mais c’est quand même dérangent paf ce que je me retrouve trampee et que parfois ça me laisse du blanc dans le vagin, c’est pas énorme mais c’est dérangent. Je me lave avec des gels intimes intima, pas de douche vaginale, enfin je connais plutôt bien les règles pour prendre soins de cette partie de mon corps à force, mais rien n’y fait. Sachant que j’ai une flore inexistante j’ai tendance à attrapé des mycoses et des vaginoses à répétition, pensez vous qu’il soit possible que ces écoulements d’eau mélangé à du blanc soit un début de symptôme de mycose ou de vaginose? Car j’avoue avoir remarqué que ça s’intensifier juste avant que je ne développe l’une de ces deux infections.

        Répondre
  • fouletier

    Bonjour,
    J’ai une semaine de retard et j’ai arrêté la pilule en septembre dernier. Depuis avec mon compagnon nous utilisons le préservatif. Le mois dernier nous avons fais attention mais sait on jamais. J’ai passé un test de grossesse à 4 jours de retard et il est négatif.
    En parallèles, j’observe dans ma glaire cervicale des traces de sang très très légères, assez subtile (un peu comme au début de mes règles normalement). Ca arrive 1 fois dans la journée voir pas depuis 2/3 jours.
    Je précise que depuis l’arrêt de ma pilule j’ai des cycles de 30 jours environ. De plus, en 2015 j’ai fait un kyste dermoïde à l’ovaire (j’était sous pilule à ce moment).
    Avez-vous des conseils ?

    Répondre
    • L'équipe Glow Up Shop

      Bonjour,

      Nous sommes navrées de n’avoir pu prendre connaissance de votre commentaire avant et donc de n’avoir par conséquent, pas pu vous aider. Nous espérons sincèrement que depuis, vous avez eu les réponses à vos questions et que tout est rentré dans l’ordre.

      Douce fin de journée.

      Répondre
  • Stéphanie

    Bonjour,
    Après chaque fin de règles, j’ai des pertes rosâtres et odorantes. Je prends du Lutéran, mais cela a commencé bien avant que j’en prenne.
    Est-ce qu’il y aurait un traitement adapté en pharmacie sans ordonnance (sans consultation gynécologique) ou dois-je faire voir un gynéco ?
    Merci d’avance pour votre retour

    Répondre
    • L'équipe Glow Up Shop

      Bonjour Stéphanie,

      N’étant nullement professionnelle de santé ni gynécologue, je n’aurais pas été en mesure de vous conseiller, d’autant plus que cela s’avèrerait complexe sans une consultation mais j’espère que depuis votre commentaire tout va mieux et que vous avez eu la réponse à vos interrogations.

      Répondre
  • camy

    bonjour, je prend la pilule et j’ai trouvé une petite perte jaunâtre avec un petit rond dedans et un peu de sang cela ne m’est jamais arrivé et ne s’est pas reproduit mais j’ai peur d’être enceinte car ça me paraît anormal puisque mes règles ne se terminent pas et ne se commencent pas

    Répondre
    • L'équipe Glow Up Shop

      Bonjour,

      Je suis sincèrement navrée, mais il est complexe, voir impossible de répondre à une telle demande sans consultation physique, j’espère donc que tout est arrangé et que vous avez consulté un professionnel de santé si cela était nécessaire.

      Répondre
  • Florence

    Bonjour
    J’ai des pertes blanches assez abondantes, et elles sont accompagnées d’une odeur désagréable, et parfois j’ai des démangeaisons assez dérangeantes, que dois-je faire ?
    Merci

    Répondre
    • L'équipe Glow Up Shop

      Bonjour Florence,

      Il est très complexe de répondre à une telle interrogation sans une consultation, je vous recommande donc de consulter (si le problème est toujours d’actualité) un professionnel ou votre gynécologue.

      Répondre
  • Julia

    Bonjour,
    En voulant m’épiler le maillot à l’aide d’un miroir, j’ai remarqué dans mon vagin à son entrée et plus en profondeur, comme des pertes blanches un peu partout. J’ai pensé à une mycose or je ne ressens rien de dérangeant, désagréable … mais comme j’ai eu ma première mycose il y a deux mois peut-être revient-elle ? J’avais déjà pris des probiotiques pendant exprès pour la flore. De plus, je consomme quotidiennement du kéfir et régulièrement du tofu. J’ai un cycle de 30 jours à peu près, et mes règles sont censées arrivée dans 10 jours environ. J’espère vraiment que vous pourrez m’aider. Bon après-midi !!

    Répondre
    • L'équipe Glow Up Shop

      Bonjour Julia,

      Je suis sincèrement navrée mais il y a des demandes, des questions auxquelles il est difficile de répondre à distance, sans consultation physique, mais il peut y avoir comme vous l’indiquent nos articles, différentes pertes et ce pour de nombreuses raisons, je ne peux donc que vous recommander, si le phénomène persiste et que quelque chose vous semble anormal, de consulter un professionnel de santé ou votre gynécologue.

      Répondre
  • Miss seumo

    Bonjour. Au début c’était des pertes rosées par et epais, par la suite avec des tache de sang. Des douleurs au côté gauche du bas ventre et des fois du côté droit. Bref ça fait des vas et vient. Et ce depuis 1semaine. Doit je m’inquiéter ?

    Répondre
    • L'équipe Glow Up Shop

      Bonjour,

      Navrées de cette réponse tardive, nous ne pouvons qu’espérer que tout est rentré dans l’ordre depuis. Cependant nous tenons à ce que vous sachiez toutes par notre réponse à ce commentaire qu’il est complexe de répondre à ce genre de demande sans consultation physique. Si vous constatez quelque chose d’inhabituel qui vous semble anormal, rapprochez-vous de votre gynécologue ou médecin traitant, qui sera en mesure de vérifier que tout est ok 🙂

      Répondre
  • Didie

    Bonjour !
    En début d’année 2020 j’ai arrêté la pilule. J’ai des cycles d’en moyenne 23 jours et des règles de 5 jours.
    En janvier 2021 j’ai tenté de reprendre la pilule mais c’était la cata. J’ai eu mes règles pendant 15 jours et j’ai donc abandonné.
    En février et mars, mes cycles sont revenus normalement mais ce mois-ci j’ai eu mes règles en début de mois PUIS encore une fois 15 jours plus tard.
    Elles ont duré plus longtemps (8 jours) et de manière un peu inhabituelle (flux très légers en début et fin).
    Depuis (4 jours) je continue d’avoir de très légères pertes rosées.
    Je dirais qu’elles sont mélangées à de la glaire cervicale qui semble fertile donc je ne comprends plus rien 🙁
    J’ai fait un test de grossesse qui est négatif. Je n’ai pas de symptômes (maux douloureux, odeurs…) mais je suis un peu inquiète.
    J’ai eu un gros pic de libido début avril avec beaucoup de frustration malgré de très nombreux rapports sexuels (quasiment quotidiennement).
    Je me demande si tout ça est lié à mon stress, à trop de rapports…
    Merci d’avance pour votre avis !

    Répondre
    • L'équipe Glow Up Shop

      Bonjour Amandine,

      Malheureusement, les changements, irrégularités de cycles peuvent avoir de multiples causes, comme le stress, la fatigue, les hormones … Dans votre situation, il serait je pense judicieux d’envisager 3 mois de cure Feminitea puisque vos cycles semblent quelques peu bouleversés. Cependant cette recommandation ne conviendra que si essais bébé en pause ou pas encore débutés j’en suis désolée.
      Ne pouvant mieux vous renseigner sans davantage d’échange et d’informations, je vous invite à vous tourner si vous en avez la possibilité vers un spécialiste de la fertilité ou vers un(e) naturopathe qui pourra vous apporter un réel suivi.

      Je ne peux pour ma part que vous suggérer de lire notre magazine en ligne plus en détails selon vos problématiques et/ou à envisager par exemple Baby BOOST si essais bébé ou encore She Said Yes pour la libido.

      Douce fin de journée

      Répondre
    • L'équipe Glow Up Shop

      Bonjour Nadia,

      Malheureusement, il est complexe de répondre à une telle interrogation sans consultation et avec si peu d’informations, d’autant plus que votre situation liée à votre traitement et vos antécédents est délicate, je ne peux que vous recommander de consulter un professionnel de santé ou votre gynécologue.

      Répondre
  • Lore

    Bonjour je semble avoir un problème avec ma période d’ovulation car au moment de cette période je ne vois pas de glaires cervicales mais juste des pertes blanches crémeuses dites peu fertile alors dois-je m’inquiéter pour la conception

    Répondre
    • L'équipe Glow Up Shop

      Bonjour,

      Malheureusement, il serait complexe de répondre sans davantage d’informations, c’est pourquoi je vous invite à vous rapprocher si vous en avez la possibilité, d’un(e) consultant(e) en fertilité ou naturopathe qui sera à même de vous apporter un suivi selon votre situation.
      Pour ma part, je ne suis qu’en mesure de vous inviter à envisager notre cure Baby BOOST, justement dédiée à la conception ainsi qu’à jeter un oeil juste ici:https://glowup-shop.com/category/fertilite/à notre dossier dédié à la fertilité car il nous tenait à coeur de vous offrir un contenu informatif gratuit en complément de nos cures 🙂

      Répondre
  • Sysy

    Bonjour svp vous pouvez m’éclairer ?
    J’ai eu mes règles 2 jours sur 4 es ce normal ?
    Enplus j’ai des pertes noirs et j’ai une sorte de pesanteur au bas ventre

    Répondre
    • L'équipe Glow Up Shop

      Bonjour 🙂

      Malheureusement, il y a des demandes, des questions comme celles-ci auxquelles il est très complexes de répondre sans consultation au préalable, je ne peux donc que vous inviter à consulter un professionnel de santé ou votre gynécologue dans les meilleurs délais si le problème persiste encore actuellement.

      Répondre
      • Martin

        Bonjour,
        Je prend la pilule optimizette, je ne l’ai pas pris pendant une semaine car je n’avais plus d’ordonnance et depuis que je la reprend j’ai des pertes marrons est ce normal ?

        Répondre
        • L'équipe Glow Up Shop

          Bonjour,

          Malheureusement, il est complexe de répondre à ce genre de demande sans plus d’informations ou sans consultation physique, je ne peux donc que vous recommander si cela persiste ou vous semble anormal, de vous rapprocher de votre gynécologue ou médecin traitant afin de s’assurer que tout est ok 🙂

          Répondre
  • Pauline

    Bonjour

    Cela fait 10 ans que j’ai des candidats albicans ( vu au prélèvent vaginal ) avec tout ce qui en découle de perte mal odorante , irritations .. et j’ai essayé tous les ovules et crème que différentes Gygy mon donné mais rien n’y fait. (J’ai aussi pris des probiotiques). Auriez vous un conseil s’il vous plaît ? Merci

    Répondre
    • L'équipe Glow Up Shop

      Bonjour Pauline, avez-vous jeté un oeil à nos articles dédiés à la mycose? Je vous invite également à vous tourner vers Peau Neuve qui via son compte Instagram et son blog, a proposé de nombreuses solutions naturelles concernant ce genre d’aléas. Nous espérons que vous y trouverez ce qui pourra vous aider à dire enfin adieu à ces désagréments.

      Répondre
  • astry

    bonjour, j’ai eu un retard de règles de 9 jours. il faut savoir que mes règles sont très régulières… j’ai eu des douleurs pelviennes et en bas de mon ventre, mais ce sont des symptômes qui m’arrivent parfois, sur certains de mes cycles. mais ce qui m’inquiète c’est surtout qu’un petit « bout de chair » s’est déposé sur ma serviette de règle, je n’ai jamais eu ça, et cela m’inquiète. je n’ai jamais eu de rapports sexuels, mais j’ai fait des préliminaires… dois-je m’inquiéter? merci d’avance, bonne journée

    Répondre
    • L'équipe Glow Up Shop

      Bonjour Clothilde,

      Malheureusement, dans cette situation nous vous recommandons de consulter votre gynécologue ou médecin traitant, il sera plus à même, notamment grâce à une consultation, de vous renseigner sur votre situation.

      Répondre
    • Christa

      Bonjour,🙂
      Alors si on part de la base où le cycle peut aller jusqu’à 35 jours, j’en suis à 36, et mon calendrier menstruelle m’indique un retard de 2 jours. J’observe des pertes glissante accompagnées de sang violet à rouge vif pour ce premier jour de règles. Depuis le mois passé mes cycles sont étonnamment plus long comme si les regles avaient du mal a demarer.

      Répondre
  • Marjolaine kombo

    J’ai un souci depuis le mois de mai pendant l’ovulation le 13 jour du cycle un peu de sang apparaît le 14 jours jusqu’à la fin de l’ovulation les perte sans maran que puis-je faire aidez moi Nb:pas d’odeur mais un peu des deché

    Répondre
    • L'équipe Glow Up Shop

      Bonsoir Marjolaine,

      Navrée pour cette réponse tardive, nous espérons que le problème est résolu, mais cette réponse pourrait tout de même être utile, à vous ou à d’autres 😉

      Des saignements durant la période d’ovulation peuvent avoir différentes causes, diverses et variées, le plus souvent bénines. N’ayant pas plus de détails et ne connaissant pas votre état de santé général, nous ne pouvons que vous inviter dans cette situation à vous rapprocher de votre gynécologue ou médecin traitant qui seront plus à même de vous répondre 🙂

      Belle soirée.

      Répondre
  • Laura Bron

    Depuis une semaine j’ai des pertes blanches avec des morceaux j’ai de la fièvre et je vomis et j’ai de la diarrhée douleur vaginal fatigue mal à la poitrine est-ce que vous pouvez m’aider

    Répondre
    • L'équipe Glow Up Shop

      Bonjour Laura,

      Navrées pour cette réponse tardive mais ce commentaire sera certainement utile à d’autres personnes menstruées, dans cette situation, quand plusieurs symptômes, signes inquiétants voir anormaux apparaissent, un examen physique est très souvent nécessaire, c’est pourquoi il est important de vous tourner vers votre gynécologue ou médecin traitant qui sera plus à même de vous aider.

      Répondre
  • SALIMA

    Bonjour , j’aime bien ce que vous faites.
    Depuis quelques mois je ne vois plus mes règles. Et avant hier le 1er de ce mois j’ai revu mes règles, mais le problème est que c’est couleur café comme de la saleté, c’est inodore et pas oudeur du sang. Est ce normal ? Merci

    Répondre
    • L'équipe Glow Up Shop

      Bonsoir Salima,

      Tout d’abord, merci de votre soutien et de votre intérêt <3

      Concernant votre situation, je ne peux que vous rassurer, il est très fréquent et normal que le sang du début ou de fin de règles soit de cette couleur, c'est simplement dû à l'oxydation du sang par l'oxygène, cela ne dure normalement pas mais si cela persiste ou vous semble anormal, n'hésitez pas à vous adresser à votre médecin traitant ou gynécologue par mesure de précaution.

      Répondre
  • Virginia

    Bonjour,
    Je suis assez admirative de votre façon d’expliquer les choses avec simplicité et clarté.
    Me concernant, en allant aux toilettes à la fin d’un rapport, le liquide était rosée. Très rapidement en jours, une odeur extrêmement forte -que je sens de ma hauteur- est survenue avec des écoulements liquides foncés tirant vers le bordeaux. Aucunes démangeaisons ne sont à déplorer. Ma pharmacienne m’a donné des ovules pour soulager les symptômes de vulvovaginite et pour restaurer la flore vaginale que je prends depuis 3 nuits sans évolution (traitement sur 7/8 jours).
    Je ne me retrouve pas dans vos écrits et de fait commence à m’inquiéter..
    Merci pour votre attention !

    Répondre
  • Fleurisson

    Bonjour
    J’ai 60 ans j’ai des pertes marrons visqueuses pour la 1ère fois (!) aucune douleur traitement hormonal duphaston + gel estreva. Dernier rapport datant de 5 jours. Endométriose soignée depuis des années . Quel est le problème ???

    Répondre
    • L'équipe Glow Up Shop

      Bonjour Sylviane,

      Malheureusement, difficile de vous répondre sans autres informations ni consultation ou sans connaitre votre parcours, nous ne pouvons donc, que recommander quiconque fait face à une telle situation, à se rapprocher d’un professionnel de santé de confiance.

      Répondre
  • Dakik

    Bonjour
    Je accouche depuis le 1 octobre je prenez la pilule et je arrête il y’a 2 semaine environ
    Je veux me règle deux fois le mois
    Et me perte blanche son rouge est-ce que c’est normal?
    Je suis allé chez le gynéco elle m’a dit que tout va bien alors que mes perte blanche son toujours rouge

    Répondre
    • L'équipe Glow Up Shop

      Bonjour,

      Si votre gynécologue, sûrement grâce à un examen physique, vous affirme que tout va bien, c’est qu’il n’y a probablement rien à craindre, mais si cela peut vous rassurer, vous êtes totalement libre de demander un second avis médical 🙂
      De notre côté, sans en savoir davantage, il est compliqué de vous répondre, mais sachez que lors de l’arrêt d’une contraception hormonale, la cure Feminitea que voici: https://glowup-shop.com/produit/feminitea/est idéale en soutien durant 3 mois, elle aide à rétablir (ou maintenir) l’équilibre des hormones et cycles souvent bouleversés à l’arrêt de la pilule. Et si les saignements sont trop fréquents, ou que les règles sont longues et/ou abondantes, alors Full Moon pourrait aider 🙂 Vous pouvez la retrouver juste ici:https://glowup-shop.com/produit/full-moon/ .

      Douce journée et heureuse fin d’année à vous.

      Répondre
  • Anonyme

    Bonjour, j’ai 15 ans et toujours pas mes règles. Pour autant, j’ai récemment eu comme des pertes blanches, mais plus gluantes et rouge vif. Qu’est-ce que cela signifie ?

    Merci de votre compréhension.

    Répondre
    • L'équipe Glow Up Shop

      Bonjour Lucie,

      Avant toute chose, il est important de préciser que les premières règles peuvent arriver à tout âge, nous sommes toutes différentes 😉 Mais si cela vous cause des inquiétudes, n’hésitez pas à consulter un professionnel de santé de confiance qui sera en mesure de vous rassurer.

      Prenez bien soin de vous.

      Répondre
  • Simoni

    Bonjour , depuis l’accouchement il y a 10 semaines j’ai des pertes transparent gluante toute les jours parfois avec un peu de sang rouge vif et depuis quelques jours ça sent mauvaise et retard de règles de 5jour test de grossesse négatif ,on a toujours utilise le préservatif . Est ce que je peux être enceinte ?

    Répondre
    • L'équipe Glow Up Shop

      Bonjour,

      Nous aimerions sincèrement vous aider, cependant, il est complexe de traiter une telle demande sans davantage d’informations ou consultation, je ne peux donc que vous inviter à vous rapprocher de votre médecin traitant ou gynécologue qui sera plus à même de vous apporter des réponses.

      Répondre
  • Varela

    Bonjour,
    J’avais arrêtée de prendre la pilule il y a environ 7 mois et j’ai recommencée à reprendre la pilule il y a quelques jours (10 jours pour être exacte) quand j’ai eu mes règles.
    Et depuis 4 jours j’ai plus mes règles mais j’ai toujours des pertes vaginales marrons voir noir même. Je voulais savoir qu’est-ce que cela signifie et si je dois m’inquiéter.
    Merci d’avance ☺️.

    Répondre
    • L'équipe Glow Up Shop

      Bonjour,

      Le sang peut prendre cette teinte pour diverses raisons sans que cela ne soit anormal. Mais si cela vous inquiète, nous vous recommandons de consulter votre gynécologue ou médecin traitant qui grâce à une simple consultation, seront en mesure de répondre à vos interrogations et vous rassurer.

      Belle et douce journée.

      Répondre
    • L'équipe Glow Up Shop

      Bonjour,

      Dans cette situation, nous ne pouvons que vous inviter à vous rapprocher d’un professionnel de santé ou dermatologue axé vers le naturel qui grâce à une consultation, sera plus à même de poser un diagnostic et de vous proposer, si besoin, des solutions naturelles.

      Navrée de ne pouvoir vous aider davantage je vous souhaite de passer une douce journée.

      Répondre
  • Agathe Malenfant

    Bonjour j’ai dès perte blanche translucide au niveau de la vulve avec une odeur désagréable j’ai 63 ans j’ai plus d’étérus ni ovaire depuis des années

    Répondre
    • L'équipe Glow Up Shop

      Bonjour Agathe,

      Dans cette situation, nous ne pouvons que vous inviter à vous rapprocher de votre gynécologue ou de tout autre professionnel de santé axé vers le naturel qui grâce à un examen physique, sera plus en mesure de poser un diagnostic et de vous recommander une solution.

      Navrée de ne pouvoir vous aider davantage, je vous souhaite de passer une douce journée.

      Répondre
  • Christa

    Bonjour,🙂
    Alors si on part de la base où le cycle peut aller jusqu’à 35 jours, j’en suis à 36, et mon calendrier menstruelle m’indique un retard de 2 jours. J’observe des pertes glissante accompagnées de sang violet à rouge vif pour ce premier jour de règles. Depuis le mois passé mes cycles sont étonnamment plus long comme si les regles avaient du mal a demarer.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.